ac's_poirot.gif (17749 octets)

[Introduction]   [Hercule Poirot, héros de chair]    [Hercule Poirot, héros de papier]   [Autres oeuvres d'Agatha Christie]   [Autres séries]   [Informations]

Miss Marple - Tommy & Tuppence Beresford - Mister Brown - et les autres
 


Miss Marple


Joan Hickson  

Miss Marple BBC coffrets 1,2 & 3 - Miss Marple Granada coffrets 1 à 5
Les coffrets sont détaillés ci-dessous...

Les Livres
Les aventures par ordre chronologique
Les adaptations TV et cinéma (avec les DVD et vidéos disponibles en français)
Autres renseignements

Miss Marple est l'investigatrice la plus connue du monde policier, la seule femme suffisamment célèbre pour être admise dans ce Panthéon des grands détectives. Lorsque dans un livre ou un film, des limiers très renommés sont parodiés, la seule femme est généralement Miss Marple. Cette autre créature d'Agatha Christie a commencé à concurrencer Hercule Poirot à partir des années 40. Il faut dire qu'elle était le personnage préféré d'Agatha Christie qui la définissait ainsi : Une vieille fille acariâtre, curieuse, sachant tout, entendant tout : les services complets d'un détective à la maison. La première ébauche du personnage se retrouve en la personne de la soeur du Dr Sheppard dans Le Meurtre de Roger Ackroyd.
Jane Marple habite un petit village anglais typique - St. Mary Mead, parsemé de cottages et de jardins fleuris - où elle est née. Ces villageois typés et caractéristiques constituent le microcosme sur lequel elle fonde ses études psychologiques. C'est un univers clos, un peu figé, où tout le monde se connaît, où les secrets de famile et les "squelettes dans les placards" sont bien difficiles à dissimuler. C'est un  monde où se sont perpétuées les valeurs victoriennes et le souvenir d'une époque "plus civilisée, plus aimable", selon les termes même d'Agatha Christie. La deuxième guerre mondiale va progressivement chambouler cet état.
Il y a beaucoup à dire sur ce personnage, ce qui n'est pas réalisable dans le cadre d'une fiche comme celle-ci. Ce sera donc l'objet d'un travail futur.
Les oeuvres adaptées merveilleusement en téléfilm avec Joan Hickson dans le rôle de Miss Marple sont en bordeaux.


Bullet7.gif (140 octets) Les livres : Miss Marple est l'héroïne de 12 romans et de 20 nouvelles. Tout est disponible dans la collection du Masque (M), ainsi qu'au Club des Masques (CM) et aux Livres de Poche (LP).

Les romans :

L'affaire Protheroe (The Murder at the Vicarage) (1930) - M 114 // CM 36 // LP 5145
Un cadavre dans la bibliothèque (The Body in the Library) (1942) - M 337 // CM 38 // LP 5658
La plume empoisonnée (The Moving Finger) (1943) - M 371 // CM 34 // LP 5846
Un meurtre sera commis le… (A Murder is Announced)  (1950) - M 400 // CM 86 // LP 6266
Jeux de glaces (They Do It With Mirrors) (1952) - M 442 // CM 78 // LP 6505
Une poignée de seigle (A Pocket Full of Rye) (1953) - M 500 // CM 40 // LP 5786
Le train de 16h50 (4.50 from Paddington) (1957) - M 628 // CM 44 // LP 5896
Le miroir se brisa (The Mirror Crack'd From Side To Side) (1962) - M 815 // CM 3
Le major parlait trop (A Caribbean Mystery) (1964) - M 889 // CM 108
A l'hôtel Bertram (At Bertram's Hotel) (1965) - M 951 // CM 104 // LP 7385
Némésis (Nemesis) (1971) - M 1249 // CM 253 // LP 6925
La dernière énigme (Sleeping Murder) (1979) - M 1591 // CM 530 // LP 6970

Les nouvelles : (recueils français)

Le retour d'Hercule Poirot (1962) - M 745 // CM 42 // LP 6390
Le policeman vous dit l'heure (Greenshaw's Folly)

Miss Marple au Club du Mardi (The Thirteen Problems) (1966) : recueil de 13 nouvelles - M 937 // CM 46 & M 938 // CM 48
Le Club du Mardi (The Tuesday Night Club) (1932)
Le sanctuaire d'Astarté (The Idol House of Astarte) (1932)
Les lingots d'or (Ingots of Gold) (1932)
Le perron sanglant (The Blood-Stained Pavement) (1932)
Motif contre occasion (Motive vs Opportunity) (1932)
Le pouce de Saint Pierre (The Thumb Mark of St Peter) (1932)
Le géranium bleu (The Blue Geranium) (1932)
La demoiselle de compagnie (The Companion) (1932)
Les quatre suspects (The Four Suspects) (1932)
Une tragédie de Nol (A Christmas Tragedy) (1932)
L'herbe de mort (The Herb of Death) (1932)
L'affaire du bungalow (The Affair at the Bungalow) (1932)
Une noyée au village (Death by Drowning) (1932)

Trois souris… (Three Blind Mice and Other Stories) (1985) - M 1786 // CM 582 // LP 6288
Meurtre sur mesure (Tape-Measure Murder) (ces 3 nouvelles ont été publiées au début des années 40)
Une perle (The Case of the Perfect Maid)
Malédiction (The Case of the Caretaker)

Marple, Poirot, Pyne et les autres (1986) - M 1832 // CM 583
Miss Marple raconte une histoire (Miss Marple Tells a Story) (1935)
Le mot pour rire (Strange Jest) (1941)
Droit d'asile (Sanctuary) (1954) : Agatha Christie n'a écrit aucune nouvelle entre 1946 et 1954. Elle reprend avec "Droit d'asile".


Bullet7.gif (140 octets) Les aventures par ordre chronologique : Miss Marple est présentée très âgée dès sa première apparition en 1930 mais en 1950 elle a toujours 65 ans. Les aventures peuvent par contre être situées dans le temps.

Le début de sa carrière : (longtemps avant sa première grande aventure...)

Le Club du Mardi (The Tuesday Night Club)
Le sanctuaire d'Astarté (The Idol House of Astarte)
Les lingots d'or (Ingots of Gold)
Le perron sanglant (The Blood-Stained Pavement)
Motif contre occasion (Motive vs Opportunity)
Le pouce de Saint Pierre (The Thumb Mark of St Peter)
Le géranium bleu (The Blue Geranium)
La demoiselle de compagnie (The Companion)
Les quatre suspects (The Four Suspects)
Une tragédie de Nol (A Christmas Tragedy)
L'herbe de mort (The Herb of Death)
L'affaire du bungalow (The Affair at the Bungalow)
Une noyée au village (Death by Drowning)
Miss Marple raconte une histoire (Miss Marple Tells a Story)
Le mot pour rire (Strange Jest)

Les années 1930 :

L'affaire Protheroe (The Murder at the Vicarage) (en été à la fin des années 20)
Un cadavre dans la bibliothèque (The Body in the Library) (le début de l'histoire nous apprend qu'elle suit "L'affaire Protheroe")
Meurtre sur mesure (Tape-Measure Murder) (ces 3 nouvelles se situent dans les années 30)
Une perle (The Case of the Perfect Maid)
Malédiction (The Case of the Caretaker)
La plume empoisonnée (The Moving Finger) (situé au milieu des années 30)
La dernière énigme (Sleeping Murder) (cette aventure a été écrite au début de la guerre et se déroule à la fin des années 30)

Les aventures d'après-guerre :

Un meurtre sera commis le… (A Murder is Announced)  (débute le 29 octobre 1948)
Jeux de glaces (They Do It With Mirrors) (1952)
Une poignée de seigle (A Pocket Full of Rye) (1953)
Droit d'asile (Sanctuary) (1954)
Le policeman vous dit l'heure (Greenshaw's Folly)
Le train de 16h50 (4-50 from Paddington) (l'action se déroule en 1955 lors de la première pneumonie de Miss Marple)

Les 4 derniers cas :

Le miroir se brisa (The Mirror Crack'd from Side to Side) (1962)
Le major parlait trop (A Caribbean Mystery) (1964)
A l'hôtel Bertram (At Bertram's Hotel) (1965)
Némésis (Nemesis) (1971)


Bullet7.gif (140 octets) Les adaptations TV et cinéma : Les 12 romans ont été adaptés. Une aventure originale a été filmée et une aventure de Poirot s'est retrouvée menée par Miss Marple. Les nouvelles n'ont jamais donné lieu à un tournage. Les 12 téléfilms avec Joan Hickson sont des chefs-d'oeuvre, et seul le dernier est inédit en France. Quant aux 4 adaptations des années 60 avec Margaret Rutherford, ceux sont des comédies policières dans lesquelles elle incarne une vieille Lady Détective très éloignée du modèle christien, un personnage irrésistible et presque burlesque qui pouvait même se livrer à des démonstrations de twist ! Les critiques que nous avons lues disent que ces films sont charmants et drôles mais nous n'avons pas encore pu les voir. Les deux téléfilms avec Helen Hayes sont plats et sans relief (en tout cas en VF) et font pâle figure à côté des deux fantastiques adaptations des deux mêmes romans avec Joan Hickson. Angela Lansbury ne manque pas d'entrain et le film est très bon : peut-être est-ce à cause de cela que le 12ème épisode de la série n'est pas encore passé sur les chaînes françaises (est-il même doublé ?). Mais Angela Lansbury ressemble plus à la Jessica B. Fletcher d'Arabesque qu'à la Miss Marple d'Agatha Christie. Quant à Gracie Fields, le film dont il est question n'a pas connu de succès et la durée restreinte du téléfilm a trahi l'oeuvre originale. Les admirateurs d'Angela Lansbury ne seront néanmoins pas insatisfaits de son film.
    Joan Hickson est la seule à avoir su interprêter correctement le rôle, et son interprétation parfaite fait d'elle la Miss Marple définitive.

1956 : Un meurtre sera commis le… (A murder is Announced), téléfilm EU, 55’ - avec Gracie Fields

1962 : Le train de 16h50 (Murder She Said), film GB de George Pollock, 86' - avec Margaret Rutherford
1963 : Meurtre au galop (Murder at the Gallop) (d'après "Les indiscrétions d’Hercule Poirot"), film GB de George Pollock, 81' - avec Margaret Rutherford
1964 : Passage à tabac (Murder Ahoy) (histoire originale), film GB de George Pollock, 93' - avec Margaret Rutherford
1965 : Lady Détective entre en scène (Murder Most Foul) (d'après "Mrs McGinty est morte"), film GB de George Pollock, 90' - avec Margaret Rutherford

1980 : Le miroir se brisa (The Mirror Crack'd), film GB de Guy Hamilton, 110' - avec Angela Lansbury

1983 : Le major parlait trop (A Carribbean Mistery), film EU de Robert Lewis, 100' - avec Helen Hayes
1985 : Jeux de glace (Murder with Mirrors), téléfilm EU de Dick Lowry, 95' - avec Helen Hayes

Margareth rutherford  Le train de 16h50  Angela Lansbury  Helen Hayes
Margaret Rutherford (portrait et affiche), Angela Lansbury et Helen Hayes

Les films en DVD en VOSTF

1 2 3 4    


La Série
Série GB de 12 téléfilms "Agatha Christie's Miss Marple" avec Joan Hickson (Miss Marple), David Horowitch (inspecteur Slack)

1984 : Un cadavre dans la bibliothèque (The Body in the Library) : n1, 158', réalisé par Silvio Narizzano
1985 : La plume empoisonnée (The Moving Finger) : n2, 98', réalisé par Roy Boulting
1985 : Un meurtre sera commis le… (A Murder is Announced) : n3, 156', réalisé par David Giles
1985 : Une poignée de seigle (A Pocket Full of Rye) : n4, 102', réalisé par Guy Slater

  

1986 : L'affaire Prothero (Murder at the Vicarage) : n5, 94', réalisé par Julian Amyes
1987 : La dernière énigme (Sleeping Murder) : n6, 104', réalisé par John Davies
1987 : A l'hôtel Bertram (At Bertram's Hotel) : n7, 105', réalisé par Mary McMurray
1987 : Némésis (Nemesis) : n8, 104', réalisé par David Tucker

  

1987 : Le train de 16h50 (4.50 from Paddington) : n9, 103', réalisé par Martyn Friend
1989 : L'oeil de verre (A Caribbean Mystery) (d'après "Le major parlait trop") : n10, 95', réalisé par Christopher Petit
1992 : Le manoir de l'illusion (They Do It with Mirrors) (d'après "Jeux de glaces") : n11, 96', réalisé par Norman Stone
1992 : Le miroir se brisa (The Mirror Crack'd from Side to Side) : n12, 115' (inédit en France), réalisé par Norman Stone

    Les 12 téléfilms sont d'une grande unité. Ils respectent les intrigues conçues par Agatha Christie. L'univers romanesque de Christie est également conservé : St Mary Mead est plus vrai que nature. Pour la cohérence stylistique, toutes les aventures se déroulent à la fin des années 40 : "Une époque dont beaucoup de gens se souviennent encore mais qui n'est pas souvent utilisée au cinéma ou à la télévision" selon George Gallacio, l'un des deux producteurs de la série. Enfin, l'interprétation de Joan Hickson est excellente et très juste. La série de la BBC a permis de restituer la véritable image du personnage pour la première fois. L'actrice avait déjà joué dans trois adaptations d'oeuvre de Christie (en 1937, 1962 et 1980). En jouant Miss Pryce en 1946 dans la pièce "Appointment with Death", sa prestation fut remarquée par Agatha Christie elle-même qui lui envoya ce mot : "J'espère qu'un jour vous jouerez ma chère miss Marple". Cela mit 30 ans à se réaliser. Son interprétation est exemplaire.
    David Suchet avait beaucoup d'estime pour Joan Hickson qu'il a pu à deux ou trois reprise. Cette dernière née en 1906 s'est éteinte le 17 novembre 1998. Nous considérons que cette série est un modèle de transposition de romans à la télévision. "Mort sur le Nil" avec Peter Ustinov en 1978 a prouvé pour la première fois qu'un roman d'énigme pouvait être porté à l'écran de façon merveilleuse. Les dialogues sont prépondérants par rapport à l'action. Mais également "le chapitre des divulgations et des explications forment un bloc dense, statique et malaisé à mettre en scène étant déjà lui-même souvent l'objet d'une mise en scène" comme l'explique Jacques Baudou*. Peu de films ont relevé le défi et sans trop nous avancer il est peu probable désormais qu'un tel projet soit réalisable. Par contre la série a montré que d'excellentes adaptations télévisuelles pouvaient être réalisées à partir de romans d'énigme. Toujours selon Baudou, "la dimension d'intimité propre à la télévision permet que la primauté de la parole y soit respectée, sans négliger pour autant l'importance du regard. En l'occurence, celui de Miss Marple, observatrice impénitente de la gent humaine. Un travail soigneux sur le scénario, l'attention portée dans la mise en scène à la continuité narrative permettent de rendre le temps des explications degeste, fluide, parce que pris dans un mouvement continu de dévoilement parfaitement maîtrisé."
    La série est un modèle du genre et a ouvert les portes à celle de Poirot. Nous possédons un grand nombre de séries policière mais Miss Marple est celle qui force le plus l'admiration. Ajoutons pour finir que le doublage de la série est très honorable et la voix française de Miss Marple délicieuse.

* Jacques Baudou est l'un des plus grands experts français du roman policier. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et études. Pour ce qui concerne Agatha Christie, il est avec François Rivière le plus grand spécialiste sur la question. En témoigne toutes les préfaces des Intégrales d'Agatha Christie aux Masque.

.Joan Hickson et l'inspecteur Slack        Joan Hickson  droite
A gauche, aux côtés de Miss Marple, l'inspecteur Slack, personnage récurrent de la série

La série en DVD en VF et VOSTF:
L'intégrale de la série est enfin sortie en France grâce à Elysées Editions.

 


Bullet7.gif (140 octets) Autres informations :

1/ Le CD de la BOF de la série :

Agatha Christie's Miss Marple (Music from the Joan Hickson as Miss Marple series)
Original Music from the BBC Television Series, performed by Video Symphonic, copyright 1993 by EMI Records, Inc.

1.  Miss Marple Main Title
2.  4:50 From Paddington
3.  At Bertram's Hotel
4.  A Pocketful Of Rye (Treble Solo : Aled Jones)
5.  The Moving Finger
6.  A Caribbean Mystery
7.  Nemesis
8.  The Body in the Library
9.  A Murder Is Announced
10. The Mirror Crack'd
11. Sleeping Murder
12. They Do It With Mirrors

Ce CD n'est pas facilement disponible, mais il doit rester des pays où il est possible de le commander par internet.

2/ Le CD des films avec Miss Marple :

Ron Goodwin/Odense Symphony Suites (Music from The Miss Marple Films.)

3/ Pour tout savoir sur Miss Marple :

Il existe un livre qui étudie notre chère vieille Miss Marple : The life and times of Miss Marple de Ann Hart cher Harper Collins. Vous pouvez le commander facilement en Grande-Bretagne sur Amazon.

Pour le commander

4/ Ecrits en français sur Miss Marple :

- Une nouvelle raconte une aventure de jeunesse de Miss Marple et sa rencontre avec Sherlock Holmes : "Comment un ermite fut dérangé dans sa retraite ?" de Julian Symons dans "Les grands détectives" aux Editions Atlas.
- L'histoire de la vie de Miss Marple - dont les détails manquent de précision - est contée par le vicaire de Saint Mary Mead (qui avait déjà narré la toute première aventure publiée de Miss Marple) dans "Miss Marple et Saint Mary Mead", même réference que précédemment.
- Citons au moins une parodie de Miss Marple, celle de Julian Symons (encore lui) dans sa nouvelle "Holocauste à Mayhem Parva" parue en France dans Mystères 91 aux Editions du Masque.
- Il existe une étude du personnage par Jacques Baudou dans une des Intégrales du Masque. La même personne a écrit un article de la série dans le livre "Les grandes séries britanniques" au Huitième Art.

5/ Une vieille dame ressemblant à Miss Marple en BD :

"Dans un petit village apparemment sans histoire, une vieille dame, Prudence Petitpas, est passionnée par les romans policiers. Tant mieux, car dans ce petit village, des histoires policières vont se dérouler et elle aura bien besoin de tous les trucs appris dans les livres pour en démêler les intrigues. Son matou, Stanislas et le vieux garde-champêtre, Cyprien, lui donnent un coup de patte quand c'est nécessaire. Dessinées par Maréchal, aidé ponctuellement au scénario par Macherot, Goscinny et Greg (excusez du peu...), les adorables aventures de cette "Miss Marple" en BD égaieront les pages du journal "Tintin" de 1957 à 1969, puis feront un court retour dans "Spirou" en 1985. Cette charmante vieille dame a pris sa retraite depuis."

Prudence Petitpas

6/ Miss Marple en K7 audio :

K7 n2 des "Maîtres du Mystère" éditée par Le Masque : "La plume empoisonnée", avec la voix de Jeanne Moreau pour Miss Marple, environ 55', disponible facilement.

7/ Liens internet pour Miss Marple :

Il existe un site anglais qui propose 6 liens avec Miss Marple. http://users.aber.ac.uk/jgs/marplinks.html
Si vous parlez l'allemand : Miss Marple Home : http://www.geocities.com/SoHo/Square/3905/