ac's_poirot.gif (17749 octets)

[Introduction]   [Hercule Poirot, héros de chair]    [Hercule Poirot, héros de papier]   [Autres oeuvres d'Agatha Christie]   [Autres séries]   [Informations]

Index saisons 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 - DVD - Production - Poirot & ses collègues - Décors - Styles - Suchet - Jeux - Autres adaptations
 


Histoire d'un retour



Les américains font revivre la série le temps de deux épisodes (année 1999)
Question à David Suchet (février 2000)
Les fans japonais font revivre Poirot dans deux nouveaux épisodes (année 2000)



Les américains font revivre la série le temps de deux épisodes (année 1999)

 46-12p.jpe (15306 octets)  

Poirot est de retour après 5 ans d'absence. Dérangé dans sa retraite, il fait de nouveau fonctionner ses petites cellules grises. Et personne ne pourrait être plus heureux que David Suchet.
La série est devenu un hit télévisuel dans 53 pays. Plus de 500 millions de personnes suivent chacun de ses mouvements, ses méticuleuses habitudes alimentaires et ses rituels purifiants, ainsi que sa démarche unique. Revenons sur l'histoire de cette production.

Le deuil  : David Suchet a commencé à travailler l'interprétation du détective en 1987, les tournages de la première saison ont débuté en 1988. En 1995, David Suchet en est donc à sa neuvième année en compagnie du petit belge. 45 épisodes ont été tournés soit en comptant les téléfilms de double durée, un total de 54 heures.
Quelques millions de fans de mystère entrent en deuil lorsque les producteurs d'Agatha Christie's Poirot décident d'interrompre la production de la série à cause des dépenses devenues trop importantes. Suchet est terriblement déçu car lui, ses partenaires et toute l'équipe espéraient filmer les histoires restantes. David confie : "ITV a trouvé que produire la série revenait trop cher. Ils savent qu'ils peuvent produire d'autres programmes meilleur marché et maintenir leur taux d'audience quand même. Ce qui se passe en ce moment à la télévision est d'une grande tristesse. Pourtant, Poirot a été la série britannique la plus populaire depuis 'Maîtres et valets'. Je regrette qu'ils ne veuillent pas continuer car j'aimerais tourner toutes les histoires jusqu'à "Poirot quitte la scène", l'histoire finale du canon dans laquelle un Poirot âgé et cloué dans un fauteuil roulant résout sa dernière enquête avant de mourir."

Une forte demande du public pour de nouveaux épisodes : Le retour de Poirot après une absence de cinq ans a été l'une des meilleures nouvelles du Nouvel An 2000 pour les amateurs de mystère.
La situation depuis quelques années était comparable à celle qui est arrivé lorsque Conan Doyle a décidé d'arrêter d'écrire des aventures de Sherlock Holmes en le faisant mourir lors d'un combat avec Moriarty dans les Chutes de Reichenbach : les fans se sont retrouvés sevrés. Quand un éditeur américain a offert 5.000 $ à Doyle par histoire pour qu'il recommence à écrire des nouvelles avec Holmes - une somme inouï à la fin du dix-neuvième siècle - Doyle a ramené Sherlock à la vie. Et il a continué à lui écrire des aventures.
C'est ce qui s'est un peu passé aux états-Unis. Poirot a toujours eu beaucoup d'audience sur le réseau câblé américain A&E. PBS'Mystery ! a présenté la série britannique Poirot à la télévision américaine pour la première fois le 18 janvier 1990 et cela a connu un succès immédiat. Après l'arrêt de la production de la série, A&E a souhaité d'autres épisodes afin de satisfaire la demande. En attendant, le réseau A&E a négocié les droits pour rediffuser les épisodes de Poirot - et a continué à les passer en 1999, aidant ainsi à obtenir une plus grande audience pour la série.

Des nouveaux fonds : Finalement, Delia Fine, le producteur exécutif d'A&E a décidé d'essayer de ranimer la série Poirot avec David Suchet et l'équipe originale grâce à un nouvel apport d'argent, ce qui a rendu la reprise de la production pour la série financièrement viable pour le réseau Britannique ITV et ses associés.
Résultat : le premier film a été diffusé le 13 février aux Etats-Unis, le deuxième le 4 juin. La plupart de l'équipe originale a été rassemblée, quoique seulement Suchet et Philip Jackson, qui joue l'Inspecteur Japp, apparaissent dans le premier. "Je suis absolument enchanté d'être de retour", a dit Suchet. "Grâce à A&E, cela a été rendu possible. Je pense que c'est une grande histoire – une histoire classique."
La bonne nouvelle c'est que Poirot est maintenant sorti de sa retraite. Si la réponse des téléspectateurs à son retour est aussi grande qu'elle devrait l'être, A&E ré-investira de l'argent pour la série. Croisons les doigts ! Pour l'instant, la diffusion des deux épisodes a eu beaucoup de succès aussi bien en Grande-Bretagne qu'aux états-Unis. Parallèlement, l'intégrale des K7 vidéo de la série sort actuellement. Deux DVD ont fait leur apparition et d'autres sont attendus dès cet été.

Bullet7.gif (140 octets) épisode 46 : Le meurtre de Roger Ackroyd
Bullet7.gif (140 octets) épisode 47 : Le couteau sur la nuque


Question à David Suchet

0-3p.jpg (9416 octets)   0-22p.jpg (17639 octets)

(Caricature faite par Gary du Daily Mail)

A l'occasion de la première diffusion du film 'Le meurtre de Roger Ackroyd' aux Etats-Unis, en février 2000, David Suchet a donné de nombreuses interviews. Voici quelques questions réponses en rapport avec ce retour tant attendu.

Les questions sont en bleu, les réponses de David Suchet en noir.

Est-ce que cela vous a demandé du travail de retrouver le rôle de composition ?

Quand on m'a dit qu'ils s'étaient décidés après tout ce temps-là à le faire revivre à l'écran, je ne pouvais être plus heureux. Mais il y avait beaucoup de travail de révision à faire – cela fait quelques temps que je n'ai pas mis tout ce rembourrage et collé cette petite moustache à mon visage. J'ai dit "Le temps de m'habiller et je suis entièrement à vous." J'ai toujours voulu rejouer le petit homme parce que je l'aime.
J'avoue avoir eu du mal à retrouver la démarche particulière de Poirot ainsi que sa façon de parler.
La moustache que je portais avant m'allait comme un gant, alors j'ai voulu en retrouver une convenable et souple. Mais en fait cela a pris un peu plus de temps que je ne le pensais pour la trouver. Ce n'était pas un étalage où j'ai dit 'je choisis celle-ci !', mais cela devait convenir et Poirot la porte toujours parfaitement symétrique. Et, peut-être, cette fois-ci, est-elle un peu plus sombre qu'auparavant.
Le rembourrage, et bien après cinq ans, vous auriez pensé qu'ils auraient développé quelque chose de plus moderne que plusieurs couches de tissu, n'est-ce pas ? Mais non. Nous n'avons rien changé. C'est exactement le même costume. Mais, il convenait et la forme était juste. Ce n'est pas si mal, en vérité, mais j'ai la chance de ne pas être claustrophobe, parce que je peux seulement sentir mes bras et mes jambes dès que je l'enfile. Si quelqu'un vient me taper sur l'épaule sans me parler, je ne m'en aperçois pas, c'est trop épais.
En ce qui concerne le visage, c'est un peu différent, parce que je n'ai pas de cou et un faux-col fait paraître plus dodu.

Avez-vous changé quelque chose au caractère de Poirot ?

En regardant derrière soi (soit plus d'une douzaine d'années), plus je revisite les histoires, plus je le trouve solitaire (il n'est pas marié et n'a pas d'enfants), et ça je ne l'ai pas toujours assez fait sentir dans les premiers épisodes, alors je joue maintenant cette tension.

Vous avez de très bons partenaires récurrents dans la série. Comment trouvez-vous le travail avec eux ?

Ils sont tous très doué. Cela rend la série vraiment riche. Et c'est un plaisir de travailler avec eux. Ils comprennent leurs personnage aussi entièrement que je comprends le mien. Nous nous voyons – Pauline, Philip, Hugh et moi - pendant l'année même si nous ne faisons pas de films.

Allez-vous tourner d'autres épisodes ?

Bien, il y a toujours 25 des mystères de Poirot de Agatha Christie laissés inexploités par la TV ou des films. Le producteur Brian Eastman voudraient les porter à l'écran, pour venir à bout du canon. La dernière histoire, ''Hercule Poirot quitte la scène', diffère de tout le reste et j'aimerais la faire en tout dernier. Il est à la retraite, maigre comme un clou et diminué à cause de son arthrite - Dame Agatha a tout bonnement voulu éliminer sa création, mais ses éditeurs ne lui ont pas permis de publier ce livre avant sa propre mort. Et quand la nouvelle de sa mort a été connue, l'événement a fait la première page du 'New-York Times' - maintenant dites-moi quel autre personnage a eu cet honneur ? N'est-ce pas remarquable ! Cela intimide quelque peu de savoir que vous incarnez, en chair et en os, un des personnage les plus populaires de la littérature. J'ai tourné dans le monde entier et vous savez, si vous entrez dans une librairie, que ce soit en Tunisie, au Maroc, en Extrême-Orient ou n'importe où, il y a un roman d'énigme avec Poirot sur un présentoir.
Il reste à peu près 6 années de tournage et je pense qu'à la fin du dernier film je ne paraîtrais pas beaucoup plus vieux que pour le premier épisode tourné en 1988. Voilà tout est dit je suis prêt, c'est à A&E de choisir.

Une aventure de Poirot est-elle toujours un événement de noël suivant le célèbre slogan 'A Christie for Christmas' ?

Je ne suis pas si sûr que les histoires de Poirot soient 'un événement de Noël', car il y a beaucoup d'autres programmes en compétition, beaucoup d'autres 'œuvres alimentaires', mais il doit convenir à une nuit d'hiver devant la télévision. La dernière série a tiré sa révérence avec dix millions et demi de téléspectateurs et je ne suis pas honteux ou embarrassé de tels chiffres !

Quel est l'épisode sur lequel vous avez préféré travailler ?

J'ai beaucoup aimé "Le meurtre de Roger Ackroyd" mais mon favori reste "ABC contre Poirot".

Quel film aimeriez-vous tourner que vous n'avez pas encore fait ?

J'aimerais refaire "Le meurtre de l'Orient-Express". Autant j'apprécie et vénère vraiment l'interprétation d'Albert Finney, c'était aussi un peu brusque et - je trouve toujours - clownesque. Vous voyez, Poirot ne porte jamais un filet à moustache ou un filet à cheveux, cela fait ridicule. Je pense que je voudrais le faire juste pour cette scène là et mettre les choses au clair. Je ne veux pas qu'il soit ridiculisé. J'estime que je suis son gardien, vous savez.

D'autres Poirot sont-ils déjà en préparation ?

Je regrette de dire que je ne sais pas. Je saurai très bientôt, mais je ne sais pas encore.


Les fans japonais font revivre Poirot dans deux nouveaux épisodes (année 2000)

49-1.jpg (23713 octets)

De nouveaux fonds : Agatha Christie's Poirot est devenu une série culte au Japon.
London Weekend Television (LWT), le producteur de la série originale qui fait maintenant parti du groupe de média Granada, a engagé 5 millions de livres afin de permettre la réalisation de deux autres épisodes. Et d'autres vont suivre.
Le plus célèbre journaliste japonais de NHK (100 millions de téléspectateur) constate que les diffusions des épisodes de Poirot doublés en japonais font parties des plus importantes audiences.
La production du premier épisode, Meurtre en Mésopotamie,  a débuté la semaine du 07 août 2000 aux studios Bray dans le Berkshire. David Suchet a déclaré : "Les japonais sont des gens méticuleux, élégants et ils ont adoptés Poirot comme l'un des leurs. Les américains ont voulu de nouveaux épisodes et c'est au tour des japonais d'en demander, en conséquence, la Grande-Bretagne et le reste du monde les obtiendront également.

Un milliard de téléspectateurs : Depuis la fin de la série en 1995, celle-ci est devenue l'exportation télé la plus importante dépassant les précédents record de Cracker avec Robbie Coltrane et L'inspecteur Morse avec John Thaw.
On parle d'un millliard de téléspectateurs ayant regardé la série dans des pays aussi divers que l'Estonie, la Corée, la Lithuanie, l'Egypte, le Brésil, l'Angola, l'Islande, l'Ile Maurice, l'Iran, Singapour et la Chine. Le succès de la série à l'étranger a pris l'équipe et les producteurs au dépourvu. Début août, Suchet et sa femme Sheila invités au Japon par NHK, ont été stupéfiés par l'ampleur du culte de la série. "Nous n'avions aucune idée de ce que cela avait eu comme impact ici. A mon arrivée, j'ai été recu un peu comme un représentant diplomatique de la Grande-Bretagne. Nous avons circulé en limousines et partout où nous sommes allés, il y avait des tapis rouges. Même sans déguisement, tout le monde semblait me connaître et j'ai été interviewé sur les principalles émissions d'information." David Suchet ajoute : "J'aimerai laisser derrière moi un travail télévisuel unique, les travaux complets d'Hercule Poirot."

Du travail pour encore quelques années : Un porte-parole de LWT a dit qu' "avec les finances désormais mis en place, nous avons bon espoir de pouvoir continuer la série jusqu'au dernier épisode qui voit la mort de Poirot, bien que cela risque de s'étaler sur une douzaine d'années."
En attendant, les deux nouveaux épisodes devraient être diffusés au printemps 2001 en Grande-Bretagne. La série, Agatha Christie's Poirot, est produite par Carnival Films, en collaboration avec le réseau de télévision A&E, le Réseau central Britannique ITV et la Société Agatha Christie.

Bullet7.gif (140 octets) épisode 48 : Meurtre en Mésopotamie
Bullet7.gif (140 octets) épisode 49 : Meurtre au soleil (Les vacances d'Hercule Poirot)

(Informations recueillies au mois d'octobre 2000)